Charte des bénévoles

Historique

Au sein de l’équipe des bénévoles et des femmes-relais, nous avons entamé un processus de réflexion afin de trouver un consensus qui débouche sur l’établissement d’une Charte décrivant les éléments d’un bon fonctionnement de la Maison Mosaïque.

Qu’est-ce qu’une Charte ?

Une Charte est un ensemble de principes fondamentaux. Ce sont des dispositions, des intentions de fonctionnement auxquelles on est sensé adhérer à partir du moment où fait partie de l’institution ou de l’organisme qui les a élaborées (ex : la Charte des Nations Unies , la Charte du Droits de l’ Enfant …).

La Charte ne détaille pas les moyens utilisés pour atteindre les objectifs.

Dans quel cadre agissons-nous ?

Notre activité s’inscrit dans de nombreux projets qui tous sont en lien avec l’objectif global de la Maison Mosaïque.

Fonctionnement du bénévolat à la MML

  • Avant de devenir bénévole, une rencontre se fera avec la responsable qui informera des valeurs prônées par la M.M. et de son fonctionnement.
  • L’engagement dans une activité/projet correspond à une présence régulière et de la ponctualité. Pour le bon fonctionnement des activités, en cas d’empêchement, il est demandé de prévenir le plus tôt possible.
  • La réunion des bénévoles est le lieu où se prennent les orientations de la MML. et les décisions collectives c’est à dire prises ensemble, en respectant le cadre du Projet social et politique de V.F.
  • La participation à ces réunions fait donc partie de l’engagement.

Collaboration avec la coordinatrice

La coordinatrice est garante du bon fonctionnement dans les projets.

Ces projets disposent d’une autonomie mais ils doivent évidemment s’inscrire dans le Projet global de la MML.

  • Chaque projet/atelier doit avoir une personne responsable ;
  • Cette personne doit informer la coordinatrice du déroulement des activités, des problèmes éventuels ;
  • Un changement peut avoir lieu dans la mesure où la coordinatrice est avertie et d’accord pour ce changement.
  • L’utilisation des locaux en dehors des activités habituelles est soumise à l’autorisation de la coordinatrice.

Cadre relationnel

  • Respect de chaque personne pour elle-même et non pas selon sa nationalité ;
  • Le dialogue est à favoriser avant tout, permettre de s’exprimer, ne pas imposer ses convictions, mettre l’accent sur ce qui nous unit ;
  • Aucune violence (ni verbale, ni physique, ni psychologique) ;
  • Notre responsabilité individuelle et collective est engagée concernant le respect de cette charte ;
  • Si un problème surgit, il doit se résoudre soit au sein de son groupe d’activité ou s’il s’agit d’un problème entre bénévoles, au sein du groupe des bénévoles, tout en informant la coordinatrice et en respectant la confidentialité si nécessaire.

La façon de communiquer

  • Chacune s’exprime en utilisant le « je » quand elle donne son opinion (au lieu de « on ») ;
  • On ne juge pas les personnes ;
  • On a le droit de ne pas être d’accord sur les idées ou les actes et on explique pourquoi ;
  • On ne fait pas de procès d’intention ;
  • Chacune participe mais on n’est pas forcée de parler ;
  • On communique à l’ensemble du groupe (pas de bavardage à part) ;
  • On respecte le tour de parole et les directives de l’animatrice ;
  • On respecte le principe de confidentialité.

Non respect du contenu de la charte

La personne qui décide d’adhérer à la Charte mais ne la respecte pas, sera invitée à réfléchir au sens de sa présence en tant que bénévole au sein de la Maison Mosaïque et éventuellement, à stopper sa participation aux différentes activités.

La Maison Mosaïque de Vie Féminine, propose diverses formations, ateliers créatifs, et des activités de Bien-être avec des objectifs féministes d'éducation permanente.

300 femmes d'origines différentes s'y rencontrent chaque semaine.

Des bénévoles encadrent toutes les activités.

Rue Tielemans, 11

1020 Bruxelles

02.427.71.69

mm-laeken@viefeminine.be

Métro Ligne 6 (Bockstael)

Tram : 94 Bus : 49 - 53